Succès au rendez-vous pour le 1er Congrès Innovation Emploi & Domicile au Grand Rex !

Notre 1er Congrès Innovation Emploi & Domicile au Grand Rex à Paris, organisé le 26 juin à l’occasion des 70 ans du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile en France, a été un succès ! Mais surtout une belle démonstration de convictions partagées entre 800 participants fiers d’agir au quotidien pour le bien être de 5 millions de français !

Cet évènement a été l’occasion pour nous de célébrer 70 ans de tout un secteur et d’un dialogue social « incroyable » qui a écrit sa propre histoire, qui a pris des risques pour permettre à nos concitoyens de choisir librement leur mode de vie, et aux salariés qu’ils emploient d’être reconnus et d’avoir accès aux droits sociaux.

La présence de Pierre-André IMBERT, conseiller social à la Présidence de la République, et la mobilisation des représentants des organisations publiques partenaires – ACOSS, CNAF, CNSA, DGEFP, DGT, et de Pole Emploi –, à cet évènement témoigne une nouvelle fois de la reconnaissance politique dont notre secteur bénéficie, de son utilité tant pour les familles que pour l’Etat et l’intérêt général.

Avec 800 participants, nous avons « fait secteur ensemble ». Nous avons pu annoncer l’engagement du gouvernement avec le secteur pour la première convention cadre de déploiement d’une politique publique de l’emploi à domicile en France. Cette convention Etat-secteur s’inscrit dans la continuité du travail de conviction porté par la FEPEM auprès des candidats à l’élection présidentielle avec le Contrat d’Innovation Emploi & Domicile, levier majeur pour mettre en œuvre une future politique publique de l’emploi à domicile. La convention vise à déployer, en programmes d’actions, ce Contrat d’Innovation signé en mai 2017 par Emmanuel Macron pour accompagner les 3,4 millions de ménages qui emploient à domicile 1,4 million de salariés et répondre au doublement des besoins et des emplois au domicile dans les 10 prochaines années.

La convention, que j’espère pouvoir signer dans le courant de l’été, devra répondre à de multiples enjeux à très court termes. Il s’agit de préparer l’adaptation du prélèvement à la source pour les particuliers employeurs, de stabiliser leur statut fiscal par un crédit d’impôt pour tous immédiat, de préparer la 3ème génération des plateformes déclaratives CESU et Pajemploi, d’accompagner les évolutions nécessaires en matière de simplification des démarches, d’adapter la professionnalisation des salariés et de développement de leurs compétences, et d’engager le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile dans un grand programme d’inclusion numérique.

Avec cet engagement, résultat d’un long dialogue de réciprocité entre les représentants de l’Etat et les partenaires sociaux de notre secteur, c’est la première fois que nous allons aussi loin dans notre partenariat avec l’Etat. Il prouve que les pouvoirs publics ont pris la mesure des enjeux que nous portons. Cependant, nous restons vigilants aux décisions futures, et nous veillerons à ce que rien ne déstabilise la vie quotidienne de près de 5 millions de concitoyens.

Auteur: M.B. Levaux

Partager cet article :

Pin It on Pinterest

Shares