Mes vœux et ambitions pour 2015

Je voudrais donner une couleur particulière aux vœux de la FEPEM cette année et vous dire combien nous sommes heureux de vous recevoir dans ce lieu hautement symbolique : le musée Dapper, le Musée des Arts de l’Afrique.

Les mots ont du sens, la liberté de pensée et de s’exprimer est la genèse de nos sociétés démocratiques.

Aussi, après les événements dramatiques que notre pays vient de connaitre ces dernières semaines, après les temps de sidération, d’émotion, de recueillement viennent aussi les temps de l’interrogation, de la réflexion et de l’action.

C’est pourquoi l’année 2015 ne peut s’engager tout à fait comme les années précédentes, pour chacun d’entre nous, pour les causes que nous défendons, pour notre secteur, pour les générations futures.

Bien sur, nous sommes fiers du travail réalisé en 2014 et les années précédentes, et nous avons raison de l’être !

Mais il reste un long chemin à parcourir pour que s’installe durablement et concrètement l’ambition du bien vivre ensemble.

Vivre ensemble au quotidien, c’est au sein de nos domiciles, pour nos employeurs et nos salariés, une réalité, une priorité, une nécessité.

Notre secteur génère de la cohésion, il prouve sa capacité d’intégration et il se nourrit d’une solidarité qui ne se nomme pas.

C’est pourquoi la FEPEM et les partenaires que vous représentez ont la conviction que leurs actions ont du sens et servent le bien commun.

C’est cette conviction que nous partageons aujourd’hui, ensemble.

2014 aura été pour le secteur de l’emploi à domicile une année contrastée, mais également exceptionnelle, guidée par des objectifs largement partagés. Notamment à l’occasion des États Généraux du secteur, sous le haut patronage du Président de la République et clôturés par le Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, François Rebsamen.

Télécharger l’intégralité du discours

Auteur: M.B. Levaux

Partager cet article :

Pin It on Pinterest

Shares