Communiqué de presse – EFFE appelle le Parlement européen à se saisir des PHS

Bruxelles, le 15 décembre 2020 – En cette fin d’année 2020, EFFE – Fédération européenne des emplois de la famille – et ses membres se sont réunis pour dresser un premier bilan des réponses politiques, économiques et sociales apportées par l’UE et les Etats membres pour limiter l’impact de la crise sanitaire sur le secteur des services aux personnes et aux ménages (PHS) et dessiner les perspectives de leurs actions pour 2021.

A l’occasion de ce conseil d’orientation qui a eu lieu en visioconférence, Marie-Béatrice Levaux, présidente d’EFFE, a notamment souligné la résilience du secteur et félicité les membres d’EFFE pour leur contribution active, à l’échelle nationale, au dialogue social sectoriel.

Outre les discussions autour de l’impact de la Covid-19 sur le secteur, cette réunion aura permis à EFFE de présenter ses opportunités d’actions à ses membres pour 2021, notamment au regard du programme de travail publié par la Commission européenne. Ce dernier prévoit de nombreuses initiatives en lien avec les priorités d’EFFE, à savoir :

  • Les droits sociaux et la protection des travailleurs
  • La lutte contre le travail non déclaré
  • La prise en compte des enjeux démographiques et de l’égalité

 

Parallèlement, EFFE s’est engagée à épauler ses membres afin d’assurer la présence des PHS parmi les bénéficiaires des plans nationaux pour la reprise et la relance qui devront notamment répondre aux défis identifiés par les recommandations pays réalisées dans le cadre du Semestre européen.

Pour cela, EFFE compte notamment s’appuyer sur les conclusions du projet Ad-PHS, dont la conférence finale s’est tenue le 10 décembre 2020, en présence de l’ensemble des partenaires, de représentants du Parlement européen et de la Commission. Lancé en 2018, ce projet pilote aura en outre permis d’identifier les forces et les faiblesses de 21 Etats membres en matière de PHS et de leur adresser des recommandations.

Pour autant, EFFE a rappelé que ce projet ne doit pas constituer une fin en soi, mais une première étape vers une relance solidaire et inclusive qui intègre les différents modèles de PHS. Marie-Béatrice Levaux a d’ailleurs interpelé le député européen Dragos Pîslaru (RE), membre de la commission EMPL du Parlement européen à se saisir des enjeux relatifs aux PHS.

Si ce dernier s’est montré enthousiaste à l’idée de porter un nouveau projet dédié aux PHS, EFFE attend des initiatives concrètes de la Commission européenne en 2021. Une année symbolique pour le secteur, puisqu’elle correspond au dixième anniversaire de la Convention 189 de l’OIT.

A propos d’EFFE

La Fédération européenne des Emplois de la Famille (EFFE) est l’un des principaux acteurs du secteur des services aux personnes et aux ménages (PHS) à l’échelle européenne. EFFE soutient spécifiquement la reconnaissance et le développement du modèle d’emploi direct (aussi appelé emploi à domicile ou de la famille) à l’échelle européenne. Ce dernier se caractérise par une relation contractuelle de travail entre deux individus privés, sans intermédiaire, et ne répond à aucun but lucratif ou marchand.

En savoir plus : https://www.effe-homecare.eu/

Auteur: M.B. Levaux

Partager cet article :

Pin It on Pinterest

Shares