Interview du Figaro.fr : Repensons une Francophonie du XXIe siècle !

Retrouvez ci-dessous mon interview publiée le 23 janvier 2018 par Le Figaro.fr sur le rôle que doit jouer la France pour porter les enjeux de la Francophonie du XXiè siècle.

Marie-Béatrice Levaux : «Le français peut redevenir la première langue du monde»

Par 

INTERVIEW – Bien que secondaire dans le débat politique français, la francophonie ne cesse d’accroître son aura à l’étranger. Marie-Béatrice Levaux, Conseillère au Conseil économique, social et environnemental, explique pourquoi il est nécessaire de lui redonner une place de premier plan dans le débat politique.

L’objectif est clair et assumé. Ainsi que le confiait Emmanuel Macron en déplacement au Burkina Faso en novembre dernier: «Le français sera la première langue d’Afrique», et «peut-être du monde». N’en déplaisent en effet aux déclinistes, la langue de Molière n’a rien perdu de sa superbe à l’étranger.

Avec près de 275 millions de francophones dans le monde, le français fait figure de mastodonte. Et ce rayonnement n’est pas près de décroître selon Marie-Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM depuis 2002 et Conseillère au Conseil économique, social et environnemental (CESE). À une condition tout de même. La francophonie doit être «repensée pour le XXIe siècle».LE FIGARO – La francophonie est-elle encore un sujet prioritaire en France, en 2018?

Marie-Béatrice Levaux – La francophonie n’est plus prioritaire depuis quelques années. S’il y a certes eu un mouvement favorable ces derniers mois, la langue française et la francophonie demeurent les grandes orphelines de la politique française.

Lire la suite…

Auteur: M.B. Levaux

Partager cet article :

Pin It on Pinterest

Shares